ATTENTION! Soyez assez attentifs! La gendarmerie lance un avertissement à toute la population !

La gendarmerie nationale dénonce une alerte de risque relativement à Facebook!

Vous êtes récemment parmi les invités sur Facebook à participer à une chaîne qui demande aux utilisateurs de publier trois photos de ses enfants et d’inviter dix ses connaissances à faire de même?

Si c’est le cas, saviez-vous qu’une telle pratique comporte des menaces appréciable pour la sécurité de vos enfants?

En effet, la Gendarmerie nationale a même émis un avertissement sur les réseaux sociaux afin de prévenir les citoyens d’être extrêmement vigilants lorsque ceux-ci publient des photos de leurs enfants chéris.
000
Selon Jay Parikh, vice-président de l’ingénierie de Facebook, un nouvel outil pourrait même voir le jour bientôt afin de sensibiliser les parents à l’importance de protéger la vie privée de leurs enfants.

Car en publiant des photos de nos enfants sur Facebook, non seulement nous mettons à la disposition de tous des photos que nos enfants ne voudront pas nécessairement rendre publiques lorsqu’ils seront majeurs, mais en plus, on expose nos enfants à de nombreux inconnus qui ne sont pas toujours motivés par de bonnes intentions, par exemple les prédateurs sexuels.

Aux dires d’Éric Delcroix, un spécialiste en technologies numériques, il pourrait même être envisageable de voir dans un futur proche des enfants poursuivre leurs parents pour avoir publié des photos d’eux sans leurs consentements.

Ainsi, selon le Code pénal en France, il serait tout autant possible que des parents risquent d’être condamnés jusqu’à un an de prison en plus de devoir payer des amendes salées allant jusqu’à 45 000 euros!

Alors la prochaine fois que vous serez tenté de partager l’admirable photo de votre enfant, pensez-y à plusieurs avant de cliquer sur le bouton « publier ».

Partagez l'astuce avec vos amis:

Commentaires

commentaires

Top Astuces