Il a mis un oignon rouge autour de son cou : ce qui lui est arrivé au réveil est miraculeux !

L’oignon est connu pour ses multiples vertus : il purifie le sang, nettoie la peau, tue les bactéries et les agents pathogènes. La consommation d’oignons améliore l’humeur, diminue le risque de plusieurs types de cancer et maintient la santé des cheveux et de la peau. Cet aliment est utilisé depuis des millénaires par la médecine traditionnelle chinoise, pour sa capacité à absorber les toxines. Mais saviez-vous que mettre de l’oignon autour du cou favorisait le bon fonctionnement de la thyroïde ? Explications.

a18

Les oignons sont excellents pour la santé, qu’ils soient crus ou cuits. Mais l’oignon cru contient davantage de composés de soufre organique, qui offrent de nombreux bienfaits. Ces composés sulfurés se forment lorsque l’oignon est coupé. Ils limiteraient la multiplication des cellules cancéreuses, selon une étude faite en 2002, au Royaume-Uni, par le Department of Plant Genetics and Biotechnology.

Quelques bienfaits des oignons :

1. Les oignons empêchent la formation de caillots sanguins

Une étude récente publiée dans le Journal of Clinical Investigation, a démontré que la rutine, un composé chimique trouvé en grande quantité dans les oignons et les agrumes, pouvait empêcher la formation de dangereux caillots de sang.La rutine est un flavonoïde qui prévient les AVC et les maladies cardiaques en inhibant l’accumulation des plaquettes dans les artères et la formation de fibrines dans les veines, des composantes des caillots de sang.

2. Les oignons réduisent l’hypertension artérielle

Les oignons sont aussi riches que les pommes en quercétine, un composé chimique aux propriétés antioxydantes. Une étude de University of Utah, publiée en 2007, a prouvé la capacité de la quercetine à réduire l’hypertension artérielle. Elle protégerait également les parois des vaisseaux sanguins de la détérioration et donc des maladies cardiovasculaires.

3. Les oignons fortifient les os

En 2009, Medical University of South Carolina a publié une étude qui a prouvé que la densité osseuse chez les femmes qui consommaient des oignons une fois par jour était 5% plus forte que celle des femmes qui n’en consommaient qu’une fois par mois. La consommation régulière d’oignons peut réduire de 20% les risques de fracture de la hanche.

4. De l’oignon contre les troubles de la thyroïde

6 millions de Français, en majorité des femmes, sont touchés par des problèmes de thyroïde (hyperthyroïdie, hypothyroïdie, maladie de Basedow…). Ce chiffre s’élève à 200 millions de personnes dans le monde. En cas d’hypothyroïdie par exemple, on se sent plus fatigué et plus fragile, on ne dort pas bien, notre transit est modifié et notre poids varie. Tout cela est dû à un métabolisme de base qui fonctionne au ralenti et dépense très peu d’énergie. La thyroïde ne fonctionne pas de manière optimale et elle ne joue plus son rôle de régulateur du métabolisme de base.

Pour remédier aux troubles de la thyroïde, Dr Igor Knjazkin, un physicien de Saint-Pétersbourg, nous livre une recette très efficace à base d’oignons rouges. Sa méthode peut paraître étrange : le soir, avant de dormir, il suffit de couper l’oignon rouge, de prendre une moitié et de se masser le cou et toute la partie où se trouve la glande thyroïde en faisant des mouvements circulaires.

Il ne faut surtout pas se laver le cou après, mais laisser agir toute la nuit. L’extrait d’oignon soutient naturellement la fonction de la glande thyroïde. Vous pouvez également placer une tranche d’oignon rouge dans vos chaussettes le soir et la garder jusqu’au lendemain matin pour purifier le sang, entre autres bienfaits.

Si vous souffrez de troubles de la thyroïde, il est recommandé de privilégier les aliments qui contiennent le plus d’iode comme les algues séchées, les poissons de mer, les crustacés, les coquillages, l’ail, les oignons, les œufs, les fruits secs, les céréales et l’ananas frais. Ces aliments sont, en plus, riches en minéraux nécessaires au bon fonctionnement de la thyroïde.

Les graines de citrouille sont également un excellent choix en raison de leur richesse en zinc. Selon une étude récente, 50% des patients souffrant d’une déficience de la glande thyroïde, ont vu leur état s’améliorer après avoir consommé un supplément de zinc. Les graines de citrouille contiennent également de bonnes quantités de tyrosine et de sélénium, deux nutriments nécessaires au bon fonctionnement de la glande thyroïde.

Source : Santeplusmag

Partagez l'astuce avec vos amis:

Commentaires

commentaires

Top Astuces