Selon une étude, les personnes anxieuses qui cogitent H-24 seraient en fait des génies créatifs…

Nous connaissons tous au moins une personne qui nécessite beaucoup de temps avant de pouvoir comprendre ce qu’elle veut dire ou ce qu’elle a besoin de faire. Ce sont des personnes qui réfléchissent beaucoup et qui sont anxieuses. Mais une étude récente affirme que ces personnes sont, en fait, créatives et intelligentes.
C’est ce que nous explique le docteur Adam Perkins, un expert en neurobiologie et en sciences du comportement  :
« S’il vous arrive d’avoir des pensées automatiques négatives et stressantes, c’est dû à un niveau élevé de spontanéité et d’activité dans votre cortex préfrontal (partie arrière du cerveau, ndlr). Il s’agit là de la zone qui gère la perception des menaces et de la conscience. Les gens constamment stressés tombent plus facilement dans la panique à cause d’une réactivité supérieure à la moyenne. En d’autres termes, ça veut aussi dire que vous pouvez ressentir des émotions négatives sans qu’aucune menace ne soit présente. Ici, c’est l’imagination qui travaille. Votre inconscient construit lui-même une situation stressante, alors qu’elle n’existe pas. »
D’une certaine manière, l’anxiété est la racine de l’imagination. Ces dernières années, beaucoup de découvertes importantes ont été faites en raison d’une inquiétude. Par exemple: la découverte de l’énergie nucléaire s’est faite suite à l’inquiétude à propos des sources d’énergie non renouvelables ; les armes de pointe ont été inventées en raison de la crainte d’une invasion; beaucoup d’inventions médicales et remèdes ont été inventés en raison de l’inquiétude due à des maladies ou à la mort.
Nous avons des vérifications du bien-fondé des données pour notre théorie, car il est facile de constater que beaucoup de génies semblent avoir une tendance sombre et malheureuse qui laisse deviner qu’ils se placent assez haut sur le spectre de la névrose.
Pensez, par exemple, aux vies d’Isaac Newton, Charles Darwin, Vincent Van Gogh,Kurt Cobain, etc.
Peut-être que le lien entre la créativité et la nervosité a été résumé de manière très brève et non moins poétique parJohn Lennon quand il a dit:
« Le génie est la douleur ».

740_espacebuzz56a1f91d6b123 740_espacebuzz56a1f91c04a0d

Source : espacebuzz

Partagez l'astuce avec vos amis:

Commentaires

commentaires

Top Astuces