Et si vos craintes étaient dictées par les astres ?

Beaucoup d’entre-nous utilisent l’astrologie pour connaître les qualités et défauts de chaque signe. Or, les astres peuvent en dire long sur les peurs de chacun et les connaître peut s’avérer très utile. Car savoir reconnaître ses peurs, c’est pouvoir distinguer et combattre ce qui les nourrit.

1. Bélier (20 mars – 19 avril) : la peur de perdre (des proches)

deux-copines

Source photo : Jovana Rikalo

Une des choses qui peut effrayer un Bélier, en plus de perdre un combat, c’est de perdre un proche ou un ami durant ce combat. Trop aveuglé par le désir de gagner, le Bélier ne réalise la perte qu’après coup.

Les Bélier cherchent naturellement la confrontation, et la riposte de l’autre se traduit souvent par une disparition : le proche préfère couper tout contact. La crainte d’une tel scénario est omniprésente.

2. Taureau (20 avril – 21 mai) : la peur de l’instabilité (financière)

Les Taureau aiment rester dans leur « zone de confort ». Ils aiment les plaisirs simples, la chaleur de la routine et évoluer dans une structure stable.

Les Taureau sont donc obligés de se battre par monts et vaux afin de subvenir à ces besoins. Au moindre changement, à la moindre instabilité, ils doivent chambouler leurs plans pour assurer le bon déroulement de ce dernier.

3. Gémeaux (21 mai – 20 juin) : la peur de prendre des décisions

balance-poids-bois

Source photo : Alita Ong

 

Les Gémeaux changent en permanence d’avis et d’opinions. De cela découle automatiquement une grande faiblesse quant aux choix et aux décisions.

Le Gémeaux est le signe du jumelage, de la « double » personnalité. Etre deux dans une même tête, c’est leur quotidien. Ils sont souvent en conflit avec eux-même, et tiraillés entre deux idées, bien souvent opposées.

4. Cancer (21 juin – 22 juillet) : la peur de quitter le foyer

Le Cancer est très casanier. De ce fait, il perd très facilement ses repères, d’où cette « agoraphobie » qui, au moindre éloignement du foyer, provoque un sentiment d’insécurité. C’est d’autant plus compliqué pour le Cancer de quitter le cocon familiale. Mais lorsqu’il le fait, il réalise alors la liberté qui s’offre à lui.

5. Lion (23 juillet – 22 août) : la peur d’être ignoré

femme-mains-visage

 Source photo : Alice Gesi

Il y a bien une chose que les Lion ne supportent pas : entrer dans une pièce sans être remarqués. Cette peur les pousse à se démarquer. Les Lion sont toujours plus extravagants dans le but d’attirer l’attention.

6. Vierge (23 août – 22 septembre) : la peur de l’imperfection

Les Vierge n’aiment pas la désorganisation, qu’elle soit matérielle ou personnelle. Vous n’avez pas à faire à un maniaque. Cette peur de l’imperfection traduit en réalité un mal-être et un doute sur leur propre imperfection.

7. Balance (23 septembre – 22 octobre) : la peur d’être seul(e)

homme-seul-pre

Source photo : Acalu Studio

Intelligent, romantique et passionné, il est donc impossible pour un Balance de vivre ou de concevoir une vie sans partenaire. Cette peur les hante. Les Balance sont fidèles et dévoués. Ils ont besoin de partager et d’offrir cette dévotion.

8. Scorpion (23 octobre – 22 novembre) :  la peur de s’impliquer dans une relation

Les Scorpion sont bien plus complexes qu’ils en ont l’air. Leur détermination cache une peur de s’impliquer émotionnellement dans une relation. La raison : crainte d’être abandonnée ou de perdre leur personnalité et ce grain de folie qui les définit.

9.  Sagittaire (22 novembre – 21 décembre) : la peur des espaces confinés

fille-marcher-nature

Source photo : Bonninstudio

Les Sagittaire ne sont pas claustrophobes, mais leur nature d’explorateur fuit les espaces confinés. Les priver de leur liberté serait comme absorber l’essence même de leur personnalité : la soif de voyage et de découverte.

10. Capricorne (22 décembre – 19 janvier) : peur de l’échec

Obsédé par la réussite professionnelle, le Capricorne se concentre principalement autour du travail. Fatalement, ce signe craint l’échec. Tout comme les Lion, la peur les motive : afin d’assurer leur sécurité, les Capricorne agissent lentement mais surement. Cette attitude leur réussit.

11. Verseau (20 janvier – 19 février) : la peur de perdre leur indépendance

femme-champ-libre

Source photo : Lumina

Les Verseau craignent avant tout d’être enfermés dans une sorte de prison intellectuelle. Les Verseau n’aiment pas l’idée d’appartenir à un groupe, une institution ou même à une personne. Ils ont peur de perdre leur indépendance physique, psychologique et émotionnelle.

12. Poissons (19 février – 20 mars) : la peur de grandir

Le Peter Pan des signes astrologiques se rebelle et refuse de grandir. En réalité, les Poissons ont peur de souffrir. Ainsi, ils refusent toutes les situations pouvant générer un conflit et donc un dénouement douloureux, les Poissons refusent de prendre leurs responsabilités. Et bien souvent, ils se cachent derrière leur créativité.

Source : pause cafein

Partagez l'astuce avec vos amis:

Commentaires

commentaires