Les algues dans nos assiettes.


Tout d’abord, un petit récapitulatif sur les algues en général.

Quels intérêts apportent-elles à la cuisine ?

Beaucoup ! Que ce soit au niveau gustatif ou nutritif. Elles allient le plaisir à l’utile car elles sont un soutien pour votre santé. Ce sont de véritables “légumes de la mer”.

Elles apportent

  • de nombreuses vitamines (A, B, C),
  • des minéraux dont le calcium, le magnésium, le fer ou le potassium,
  • des oligo-éléments (iode),
  • des protéines (assimilables),
  • des fibres,
  • de la chlorophylle pour certaines d’entre elles.

Cela leur donne des vertus

  • anti-oxydantes,
  • reminéralisantes (donc bonnes pour la croissance, en cas d’ostéoporose ou de pathologies ostéo-articulaires),
  • drainantes (car elles peuvent permettre d’éliminer certains métaux lourds),
  • amincissantes (par exemple l’iode agit sur la thyroïde, le “brûleur” des graisses)…

Bref, il serait dommage de s’en passer ! Vous pouvez ainsi élaborer de succulents plats aux saveurs marines sans avoir besoin d’y ajouter du poisson ou des crustacés.

 

Voici ainsi cinq manières d’utiliser le nori, sachant que pour chacune des utilisations, des recettes spécifiques seront régulièrement proposées.

1. GARDER LA FEUILLE ENTIÈRE OU COUPÉE EN DEUX POUR PRÉPARER LES SUSHIS

nori maki

Première utilisation possible de l’algue nori et la plus évidente pour la plupart : utiliser le nori pour réaliser l’une des variétés de sushi, les maki ou nori-maki. Cela donnera lieu à de nouveaux articles afin de vous permettre de réaliser facilement des maki végétariens.

2. COUPER LES NORI EN PETITS RECTANGLES

noris

L’algue nori peut être découpée en paillettes d’une dimension d’environ 1 x 3 cm. Peu recherchée d’un point de vue esthétique, cette forme de nori est préconisée notamment pour agrémenter les soupes et leur donner la saveur de la mer. Au Japon, les nori sont parfois utilisés comme tels dans les fameux « ramen », sorte de soupe très populaire chez les japonais et constituant un repas complet.

3. COUPER LES NORI EN PAILLETTES « PAPILLON »

nori

noris

Plus esthétique, il est possible de couper les nori en paillettes après avoir réalisé un pli sur l’algue. Cette méthode n’est possible que sur les nori classiques et non sur les nori « toastés » ou « roasted », qui se casseraient lors de cette manipulation.

  • Couper la feuille de nori en deux dans le sens de la longueur.
  • Toujours dans le sens de la longueur, plier le nori en deux comme s’il s’agissait d’une feuille de papier.
  • Puis au ciseau, couper des lanières de 5mm à 1 cm de large, selon l’utilisation que vous souhaitez en faire.
  • Bien sûr, toutes les tailles de paillettes sont possibles : vous pouvez recouper encore la demi-feuille de nori en deux dans le sens de la longueur afin d’avoir de minuscules paillettes.

4. COUPER LES NORI EN RECTANGLES PLIES

nori

Dans le même ordre d’idée, les nori peuvent être présentés en rectangles pliés en deux. L’utilisation préconisée ici est d’offrir les nori en apéritif, remplaçant avantageusement des biscuits salés ou des cacahuètes, moins riches au niveau nutritionnel et moins favorables à la santé.

  • Couper la feuille de nori en trois dans le sens de la longueur.
  • Plier chaque lanière et tout en gardant le pli, recouper la feuille en pièces de 4 cm de long.

5. PRÉPARER LES FEUILLES DE NORI EN RECTANGLES

nori

Une dernière utilisation possible des nori : les couper en rectangles, et ce, en vue de recouvrir d’algues un plat. Au contact du plat, l’algue s’hydrate et permet une décoration originale tout en donnant une saveur marine à la fois appréciable et surprenante.

6. ET UNE SIXIÈME EN BONUS : DONNEZ LE NORI A VOTRE CHIEN, PEUT-ETRE AIMERA-T-IL…

Nori - Marie Richie

Partagez l'astuce avec vos amis: